Créer un site internet

Règlement

But du jeu

Marquer plus d’essais que l’équipe adverse, en posant le ballon dans l’en-but adverse.

Terrain - ballon - Equipe

Dimension du terrain : 20m x 30m (10-12 ans) et 25m x 35m (13-15 ans).

Ballon utilisé : ballon ovale de taille 4 (10-12 ans) ou taille 5 (13-15 ans).

Durée des rencontres : de 2x4 minutes à 2x6 minutes en fonction du format de la compétition. 1 minute de mi-temps à chaque match.

Nombre de joueur : 6 joueurs sur le terrain, plus remplaçants.

Remplacements illimités, sur arrêt de jeu, en informant l’arbitre.

L’arbitrage éducatif

L’arbitre est un partenaire éducatif des éducateurs et professionnels des DITEP accompagnateurs d’équipe. Sur le terrain sa fonction dépasse celle de garant du respect des règles. Il est également concerné par la sécurité des joueurs, conseille les joueurs en fonction des attitudes observées, est garant de l’esprit du jeu et pourra faire les remédiations éducatives et sportives nécessaires tout au long de la journée du tournoi.

Le Match

1 : Le Lancement de Jeu : l’arbitre pose le ballon sur le sol et fait reculer les adversaires à 3m. Les lancements de jeu se font au minimum à 3 mètres de toute ligne. Le jeu commence lorsque le ballon quitte les mains du passeur.

Afin d’éviter les situations dangereuses où le premier porteur du ballon arrive avec trop de vitesse, il est interdit de se lancer avant de recevoir la première passe.

2 : Les droits et devoirs des joueurs : tout joueur s’opposant de façon illégale (jeu dangereux, poussée non maitrisée, plaquage au cou, tacle ou encore manque de respect, insultes…) sera sanctionné d’une pénalité. Toute brutalité (volontaire) sera sanctionnée d’une exclusion temporaire de 2 min ou d’une exclusion définitive en cas de récidive. Un joueur peut plaquer, pousser, aider un partenaire, courir avec le ballon, peut le passer vers l’arrière et faire des raffuts main ouverte et bras tendu.

3 : L’en-avant : si un joueur commet un en-avant (le ballon tombe vers le camp adverse) ou fait une passe en-avant ; le ballon sera rendu à l’adversaire à l’endroit de la faute par un lancement de jeu.

4 : La touche : dès lors que le ballon ou une partie du corps du porteur du ballon touche la ligne de touche, il y a touche. Le ballon sera rendu à l’équipe adverse par un lancement de jeu (voir 1) à l’endroit de la sortie et à 3m de toutes lignes.

5 : Le plaquage : le plaqueur est responsable de la sécurité du plaqué. Le plaquage à deux peut être sanctionné par l’arbitre si les plaqueurs mettent en danger leurs adversaires en ne respectant pas les règles suivantes : le plaquage se fait sous le nombril et le plaqueur doit saisir (ni projection, ni poussée) et accompagner au sol sans soulever le plaqué. Le plaqué doit libérer le ballon dès qu’il se trouve au sol. Il est interdit de jouer le ballon au sol. Il faut impérativement se remettre debout pour pouvoir rejouer le ballon.

6 : Le ruck : lorsqu’il y a plaquage, le joueur plaqué, et au sol, doit lâcher le ballon. Le soutien offensif (équipe du plaqué) peut se positionner au-dessus du ballon sans le jouer pour le « protéger ». L’équipe défensive (équipe du plaqueur) ne peut plus ni jouer le ballon ni pousser pour le récupérer et doit reformer sa ligne de défense. Si aucun soutien offensif ne protège le ballon, un joueur de l’équipe défensive debout a le droit de se saisir du ballon en passant par son camp.

7 : Le maul : il y a maul dès lors que le porteur du ballon et au moins un joueur de chaque équipe, liés ensemble et sur leurs pieds luttent pour le ballon qui n’est pas au sol. L’objectif du maul est de permettre aux joueurs de pousser collectivement afin d’avancer vers le camp adverse. L'arbitre annoncera « maul » et comptera jusqu'à 3.

  • si le ballon sort du maul le jeu se poursuivra.
  • si le ballon ne sort pas, le jeu reprendra par un lancement de jeu pour l’équipe qui aura avancé collectivement.

Tout joueur qui fera action d’écrouler le maul sera sanctionné d’une pénalité, voire d’une exclusion temporaire si cette action est répétée.

8 : Le hors-jeu : il faut toujours faire l’effort de se trouver dans son camp (entre le ballon et son en-but) pour pouvoir jouer le ballon. Une ligne de hors-jeu existe à partir du moment où il y a action de plaquage. Tout joueur situé dans le camp adverse (entre le ballon et l’en-but adverse) est alors hors-jeu. S'il joue le ballon, il sera alors sanctionné d’une pénalité et le jeu reprendra par un lancement de jeu pour l’équipe non fautive.

9 : Passage en force : pour avancer, un joueur doit trouver un espace libre en face de lui. Le joueur qui a le ballon peut aller face à un adversaire mais doit garantir la sécurité du plaqueur et laisser une possibilité au plaqueur de réaliser son placage en toute sécurité (laisser une fenêtre de plaquage).

9 : Le jeu au pied : le jeu au pied est interdit.

10 : Arrachage du ballon : il est interdit d’arracher le ballon des mains d’un joueur porteur du ballon et debout.

11 : La tenue : La tenue des joueurs se compose d’un maillot, d’un short, de chaussettes et d’une paire de chaussure. Les crampons en fer sont interdits, sont autorisés les crampons moulés et les baskets.

Après le match

Les joueurs se serrent la main en remerciant et félicitant les adversaires, ils se rassemblent tous (joueurs, remplaçants et accompagnateurs de l’équipe) autour de l’arbitre au centre du terrain pour un débriefing et l’attribution des points de fair-play et de coopération.

Les points de la victoire :

  • En cas de victoire : 2 points seront attribués à l'équipe qui aura marqué le plus d'essais.
  • En cas d'égalité : les points seront partagés : 1 point pour chaque équipe.
  • En cas de défaite : l'équipe qui perd n'obtient pas de point.

Les points de coopération : 1 point de coopération pourra être attribué à chaque équipe si :

  • Tous les joueurs, garçons et filles, participent activement au jeu.
  • Les joueurs se font des passes lorsqu’ils sont attrapés ou plaqués.
  • Les joueurs s’entraident en attaque et en défense.

Les points de fair-play : 1 point de fair-play pourra être attribué à chaque équipe si :

  • Tous les joueurs, remplaçants et accompagnateurs ont manifesté un bon comportement, sur et en dehors du terrain.
  • Aucun joueur n'a : contesté les décisions de l’arbitre ni eu de comportement antisportif.
  • Les accompagnateurs ont encouragé leur équipe sans contester les décisions de l’arbitre.